Bugatti Veyron 16.4

Alors messieurs qui d’entre vous n’a jamais rêver un jour de conduire cette super car la plus rapide du monde et la plus chère, donc  aujourd’hui  vous aller avoir des infos sur ce qu’elle a dans le ventre et pourquoi pas un jour si vous en avez les moyens de l’acheter et pourquoi pas la conduire juste pour quelque minutes.

Avant tout d’abord    La Bugatti 16.4 Veyron est, en 2012, l’unique modèle en production du constructeur automobile Bugatti Automobiles SAS. Toujours en 2012, c’est l’une des voitures de série (petite série) les plus puissantes au monde, avec 2000chevaux. Elle est assemblée en Alsace à Molsheim. Elle a été dévoilée, pour l’essentiel, lors du Mondial de l’automobile de Paris en l’an 2000. Les premières Veyron sont sorties d’usine le 19 avril. Il faut attendre 2010 pour voir apparaître un modèle « Grand Sport », et 2011 pour le modèle « Super Sport ».

La Veyron a été conçue entièrement en Europe par le groupe VAG, propriétaire de la marque, ainsi que par quelques partenaires spécialisé ; et toutes les pièces sont fabriquées en Europe et assemblées par une petite équipe hautement qualifiée. Cinq personnes et trois semaines de travail sont nécessaires pour l’assemblage d’une Bugatti Veyron. Toutes les réparations relatives au moteur et à la carrosserie se font aussi à Molsheim. Chaque voiture porte une plaque avec son numéro de châssis.

ImageImageImageImageImageImage

Depuis son lancement, la Veyron a subi une forte inflation tarifaire. Tandis que les premiers modèles s’écoulaient à 1,64 million d’euros TTC, la dernière édition Grand Sport Vitesse notamment s’affiche à plus de 2 millions d’euros.

La Veyron devrait être produite jusqu’en 2015, au rythme d’une cinquantaine de voitures par an, assemblées à la main, chaque véhicule requérant trois semaines de travail à une équipe de cinq personnes. La production totale devrait alors atteindre environ 450 exemplaires, toutes versions confondues. Le 300e et dernier exemplaire de la version 16.4 standard (1 001 chevaux) a été livré à un propriétaire européen à l’automne 2011. Hormis certaines éditions très limitées, comme la Centenaire Edition (quatre exemplaires), il est difficile d’évaluer la répartition entre les différentes versions.

 

Un exemplaire de présérie de la Veyron coupé, numéroté 501, a été vendu à Daniel Irion, un collectionneur français. C’est ce même exemplaire qui aurait atteint les 417,4 km/h sur le lac salé de Bonneville.

pour plus d’information vous pouvez vous rendre sur  http://www.bugatti.com/fr/veyron.html

Publicités

BMW Vision Future Luxury : la future Série 7 en filigrane

Née en 2008, la BMW Série 7 est aujourd’hui la doyenne du triumvirat qu’elle forme avec l’Audi A8 et surtout la Mercedes Classe S. Cette dernière, carrosse favori des grands de ce monde, a changé de peau en 2013 et posé comme à son habitude de nouveaux jalons en matière de confort et de technologie embarquée. La riposte de BMW devra attendre un peu mais la marque en dévoile un avant-goût au salon de Pékin sous la forme du très statutaire Vision Future Luxury qui nous propose un luxe au vrai sens du terme.

Optiques minimalistes mais naseaux toujours plus larges, la limousine bavaroise affirme son identité. Si les portières antagonistes ne se retrouveront sans doute pas sur la future Série 7 (pas plus que les sièges avant dont la structure tient lieu de montant central), le recours à la fibre de carbone une de plus ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

devrait faire école. De la supercar hybride, le concept Vision Future Luxury reprend également l’éclairage laser.

Il intègre en outre une interface tête haute aux fonctionnalités de réalité augmentée prometteuses : à la manière des fameuses Google Glass pour un piéton, cette BMW au QI record se propose de mettre en valeur directement sur le pare-brise toutes les informations importantes en temps réelles : noms de rues ou d’immeubles, signalisation ou danger potentiel. L’occupant du siège de droite pourra pendant ce temps utiliser lui aussi cet écran à sa guise, par exemple pour utiliser l’application de conciergerie intégrée.

Pagani

1012042_662973697077108_710968915_n

1496946_662973803743764_161752634_n

1511642_662973887077089_364813697_n

1618689_662973783743766_999024872_n

1795503_662973630410448_33052211_n

images

pour ceux qui ne connaissent pas,Pagani, est un constructeur italien d’automobiles super-sportives. L’entreprise est fondée en 1992 par Horacio Pagani et est implanté à San Cesario sul Panaro près de Modène, en Italie. La marginalité de cette marque permet de garantir une qualité de fabrication de ses modèles exceptionnelle, ce qui a contribué à la réputation de la marque.
Premier modèle produit par Pagani, la Zonda est propulsé par un V12 DOHC en position centrale arrière fabriqué par la division AMG de Mercedes-Benz. Le design de la voiture est inspiré des avions de chasse et des célèbres Silver Arrows, voitures du groupe C, et dispose de plusieurs éléments de design uniques comme la quadruple sortie d’échappement centrale.
comme vous pouvez le remarquer sur ce modèle il y’a la présence de carbone qui apporte une certaine solidité et un luxe incomparable souvent utiliser par les grands constructeur mondiaux.

cette nouvelle Pagani Huayra presente sur ses images ont été présentée pour la prémière fois lors du Salon international de l’automobile de Genève 2012. Elle pèse 1350 kg et est motorisée par un V12 d’origine AMG doté de deux turbocompresseurs. Le moteur de 5 980 cm3 développe 730 chevaux et affiche 1 000 Nm de couple.